La science à portée de clic

Yeux rougesLorsque tu prends une personne en photo de nuit avec le flash, les yeux apparaissent rouges sur la photo.

 
 
 

Pour comprendre pourquoi, commençons par un petit cours d’anatomie de l’œil.

Schéma simplifié de l’œil

Schéma simplifié de l’œil

Le fond de l’œil est constitué de capteurs qui captent la lumière, les formes, les couleurs, et nous permettent de voir. Pour arriver au fond de l’œil, la lumière passe par une ouverture appelée pupille. C’est le cercle noir que l’on voit au centre des yeux.

En fonction de la lumière, la pupille va s’ouvrir ou se fermer, pour laisser entrer plus ou moins de lumière.

Lorsqu’il faut sombre, la pupille est grande ouverte (on dira dilatée) puisque il faut faire entrer un maximum de lumière.

Au contraire, en plein soleil, la pupille se referme (se rétracte) car il y aura suffisamment de lumière pour voir clair.

Il faut également savoir que le fond de l’œil est constitué d’une multitude de vaisseaux sanguins, qu’on ne voit pas en temps normal car toute la lumière qui entre par la pupille est absorbée par l’œil.

La nuit, nos pupilles sont dilatées, nous venons de le voir. Lorsqu’on prend une photo, le flash se déclenche. Mais il se déclenche tellement vite que nos pupilles n’ont pas le temps de se rétracter et le flash éclaire le fond de notre œil composé de vaisseaux sanguins. C’est ce sang que l’on voit en rouge.

Les nouveaux appareils photos sont munis de système anti-yeux rouges, qui envoient des « minis flash » avant de prendre la photo, pour que nos pupilles aient le temps de se rétracter.

Petite astuce pour ne pas avoir les yeux rouges avec un appareil photo sans ce dispositif : ne prends pas la photos de face. De cette façon, le fond de l’œil ne sera pas éclairé par le flash et les yeux ne seront donc pas rouges!

A propos de l'auteur : Aloïs

Âgé d’une trentaine d’années, passionné d’informatique et de science, Aloïs est un des co-fondateur de ScienceJunior.fr. Il vit en France, à Nancy.